Publié le 27 September 2022

Pour le rentrée, la Michèle Schoonjans Gallery a l’honneur de présenter en solo show le travail de l’artiste Mathieu Meijers.

 

 

 

LUX NIGRA

Celui qui ferme les yeux voit la lumière de l'intérieur. C'est la lumière noire ou lux nigra. La lumière noire n'est pas synonyme de peur ou d'absence mais est, au contraire, absorbante et accueillante. Elle enveloppe le spectateur et est une potentialité pure : ici, tout est encore possible et tout peut naître. Le noir est donc l'opposé du blanc, réfléchissant et défensif. Le blanc exclut la vie et l'humanité.

Cette exposition, Lux Nigra, présente des œuvres issues de trois séries : Girls Playground, Shadows et Above the Light. Dans Girls Playground, la clôture de l'école primaire de Meijers constitue le point de départ d'une exploration de la lumière et de la couleur en tant que matière. Dans Shadows, l'écran d'un projecteur de cinéma et une ampoule électrique éteinte représentent le moment où la lumière se transforme en image, la "lumière avant la lumière". Et Above the Light est l'analyse personnelle de Meijers de l'évolution de la réflexion sur la couleur dans la peinture à travers les âges.
 

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates :

  • Du 04.09.2022 au 22.10.2022
  • Vernissage : Dimanche 04.09.2022 de 14h à 19h

  • Rivoli Open Sunday : Dimanche 04.10.2022 de 14h à 18h

  • Brussels Gallery Weekend : - Jeudi 08.09.2022 de 11h à 21h
                                                 - Vendredi 09.09.2022 au dimanche 11.09.2022 de 11h à 19h

Ouvert du jeudi au samedi de 11h à 18h et/ou sur rendez-vous

Adresse :
Rivoli Building #25
Chaussée de Waterloo 690
1180 Bruxelles
(en face d’Inno Bascule)
 

A PROPOS DE L'ARTISTE

Mathieu Meijers (1951, Stein, Pays-Bas) dessine, peint et compose des livres. Ses œuvres font partie des collections du Van Abbemuseum, d'ING et d'ABN Amro. Il a longtemps enseigné la peinture à l'Académie Gerrit Rietveld d'Amsterdam et aux académies des beaux-arts de Breda et de 's Hertogenbosch. À la Design Academy Eindhoven, mondialement reconnue, il a enseigné la recherche sur les couleurs. À ce titre, il a été le commissaire de l'exposition Broken White de 2016 au Van Abbemuseum, dans laquelle son point de vue sur la lumière et la couleur était prépondérant.

L'histoire de la peinture moderne a longtemps été dominée par le blanc. Il y avait une tendance vers des couleurs de plus en plus claires comme une poursuite de l'élevé, de l'immatériel et de l'inhumain. Il s'agit d'une forme d'esthétisation qui favorise le détachement et met l'art sur une voie de garage solitaire.

Mathieu Meijers a grandi dans ce modernisme, mais s'en est détourné à un certain moment. Il a quitté l'impasse du blanc et a embrassé la lumière noire et réintégré ainsi la matérialité. Pendant longtemps, il n'a fait que dessiner des représentations figuratives autour de thèmes de sa propre vie. En répétant sans cesse des formes, il fixe ses actions. Travailler une composition est un appel à sa concentration, qui donne un contenu et un sens à l'œuvre qu'elle n'avait pas auparavant. Ce n'est que lorsqu'une œuvre se retire de l'histoire et devient quelque chose d'autre, d'indépendant, qu'elle est achevée. Cela peut souvent prendre des années.